Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 14:49

Quand j'ai vu les réactions de Mélenchon et de Corbière sur la sortie du jeu Assassin's Creed Unity, je me suis dit qu'ils étaient vraiment drôles au Gorafi. Mais non. J'ai donc cru à ce qu'ils nous racontaient et je me suis rendu compte que ACUnity était une propagande monarchiste, que Mario était un coup du lobby des plombiers et Sonic une propagande de Greenpeace...

J'avoue que, tellement choqué, je n'ai pas trop su quoi me dire à part "mais ils sont vraiment idiots ces deux-là" (version polie).

Finalement, j'ai opté pour une réponse simple qui me demandait la même paresse intellectuelle que nos deux compères : reprendre le texte d'Alexis Corbière et le réécrire comme il aurait dû l'être. C'est parti :

 

 

 

Les créateurs d'Assassin's Creed Unity véhiculent la fierté de la France à travers le monde

 

A grand renfort médiatique, la société Ubisoft fait paraitre aujourd’hui un jeu vidéo nommé Assassin’s Creed Unity. Sans doute va-t-il rencontrer un grand succès. L’action, et c'est original, se déroule dans le Paris révolutionnaire à partir de 1789 jusqu'à quelques années après mais n'ayant pas fini le jeu je n'ai pas la date précise. Manifestement, il propose des images réalisées en 3D et un monde ouvert sans temps de téléchargement absolument magnifiques et je ne doute pas que les amateurs de ce genre de jeu vont passer un moment agréable devant leur écran. Personnellement, je suis fan de ce genre de jeu et de la saga plus particulièrement. J'aime les jeux vidéos qui savent créer des univers virtuels envoutants en se basant sur des faits réels et je trouve réducteur que l’on caricature ceux qui les pratiquent comme des gens enfermés sur eux-mêmes. Le jeu est le propre de l’Homme depuis des siècles et je goûte peu les discours assurant que « c’était mieux avant » et que « de mon temps on savait s’amuser ». Balivernes de vieux schnocks !Bref, le jeu vidéo est un jeu comme les autres. Il en est des bons et des mauvais, comme toute œuvre humaine.

 

Par contre, je ne suis pas dupe sur le fait qu’un jeu vidéo peut-être aussi le vecteur pour transmettre des idées et des valeurs culturelles. Dans la jeunesse il peut même sans doute être plus efficace que tous les cours d’histoire que propose l’Education nationale. C’est sur ce point-là que je préviens les gamers et leurs parents : un jeu vidéo n'est pas la réalité et Assassin's Creed Unity n'a pas pour ambition de remplacer les historiens et les professeurs de l'éducation nationale.

Je tiens à féliciter la société française Ubisoft qui a su nous proposer cette bande annonce accompagnant le jeu Assasin’s creed unity que j’ai trouvé sur internet. Le Peuple de Paris (comme celui de Florence, Rome, New York...) est présenté, comme dans les autres jeux de la saga, pour une cohorte brutale et sanguinaire, cette violence est produite par un ordre secret appelé les Templiers. Dans le deuxième volet, les Assassins s'attaquaient à l'Eglise catholique et dans le numéro 3, c'était contre l'Angleterre, pour la Révolution, l'indépendance des Etats-Unis et contre l'esclavage. Voilà une série qui n'hésite pas à permettre au joueur d'incarner un libérateur pour les peuples et contre l'ordre établi immuable défendu par les conservateurs et asservisseurs du peuple.

Après avoir regardé cette vidéo, le joueur reconnaitra que le studio, pépite française dont on peut être fier (Rayman, Just dance, Les lapins crétins), utilise comme bande-son la chanson d'un autre petit génie français Woodkid. Voilà un bel exemple de la France qui met en valeur son Histoire et son patrimoine pour un public international! Les créateurs de ce jeu s’inscrivent donc dans ce courant de plus en plus présent qui est le "made In France" et le patriotisme, à savoir exporter notre culture, notre Histoire, notre savoir-faire et notre patrimoine à travers le monde. Ce jeu permet ainsi de s'intéresser à l'Histoire en rentrant par la petite porte d'une fiction dont on est le héros. Je demande donc qu’un débat public s’engage sur la transmission de l’histoire notamment vers la jeunesse.

Ce qu'Alexis Corbière aurait du écrire sur Assasin's Creed Unity au lieu de dire des conneries

A tout ceux qui vont acheter Assassin’s creed unity, je leur souhaite un moment agréable, mais je leur dis aussi que le plaisir de jouer n’empêche pas de réfléchir. Jouer oui, mais ne croyez pas tout ce qui peut être montrer dans cet opus, mais ça vous le savez déjà car vous n'êtes pas idiots et le jeu le précise à chaque démarrage.

Voilà, Alexis ce que vous auriez pu/du écrire... (et pardon pour les droits d'auteur)

Partager cet article

Repost 0
Published by Paske
commenter cet article

commentaires