Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 12:50

La démondialisation, tout ça, tout le monde a un avis et on le sait. Mélenchon dit "c'est super" et Valls dit "c'est ringard". Bon j'avoue que je suis plutôt d'accord avec Valls sur ce coup là. Mais c'est pas ça qui m'intéresse ici. 

En faisant un tour sur arnaudmontebourg2012 (je m'informe comme un citoyen de gauche qui cherche à savoir qui est le meilleur candidat), je vois une antibiographie de lui-même pour déconstruire les préjugés qu'on peut avoir sur lui du style "ça lui va mieux de s’appeler Arnaud DE Montebourg". Drôle de façon d'anticiper les attaques en donnant du poids à ses détracteurs. Bref. C'est pas ça non plus qui m'intéresse ici. J'y viens.

 

montebourg

Arnaud Masterchef


Donc. Il a deux propositions. Assez surprenantes. D'abord la n°23 de son projet de solidarité.

 

''Rendre le pouvoir aux élus locaux pour l'attribution du logement social''

"La gestion des logements sociaux doit faire l’objet d’un travail de dosage permanent, assurant le mélange des classes moyennes, des populations immigrées nouvelles arrivantes, des familles ouvrières de la première génération arrivées à la retraite, des fonctionnaires municipaux ou d'Etat. Ce travail est difficile, car il doit conduire à rejeter des demandes de logements auprès de familles de la même origine qui désirent se rapprocher les uns des autres, et inciter certaines familles françaises ou des familles d’origine étrangère installées en France de longue date à rester dans ces quartiers afin d’assurer la cohabitation et la mixité. Ce travail a pour objet d’éviter également que les écoles et les collèges ne soient que la traduction de la ségrégation spatiale et ethnique qui se réalise naturellement sur son territoire urbain. Ce pouvoir a été retiré aux élus, ces travailleurs infatigables des territoires qui en sont aussi les meilleurs connaisseurs. Il faut le leur rendre et fixer un impératif de mixité d’origines et de conditions sociales."

 

Wouah! Notre ami Arnaud propose un savant mélange façon Top Chef! Une cuillère à café de noirs, une pincée d'ouvriers, quatre jaunes d'oeuf (blague très tendue mais j'ose quand même), 2 grammes d'arabes immigrés de la 6ème génération et demi et deux sachets de fonctionnaires. Doser les gens.

Donc, pour éviter la ségrégation, on va trier les gens selon la couleur, l'origine et la nationalité. Et qui va le faire? Les maires. Bon courage aux habitants qui ont un maire de la Droite Populaire...

Pour Montebourg la ségrégation spatiale et ethnique se réalise "naturellement" donc c'est pas du tout la conséquence d'une politique discriminatoire, non non. Pour un mec qui veut être Président et donc agir, c'est étrange de voir les choses comme ça. Si la ségrégation existe c'est parce que les immigrés ont été mis là ou les politiques ont décidé de les mettre. Y'a pas eu une vague naturelle d'immigrés qui se sont dit "Oaiiiiiii chouette! Tous aux 4000! Tous à la Grande Borne!". 

Ce qui est con (aussi) c'est que, ce qu'il propose, en plus, c'est compliquer à faire. Une vraie galère! S'il te manque un Comorien-retraité-du bâtiment tu peux pas remplir ton HLM. Et alors encore pire, comment on fait pour un couple avec le mec blanc français au chômage et la femme angolaise prof? On les mets où? on en fait quoi?

 

Mais en fait, j'viens d'avoir une idée, si on dit "on anonymise les demande HLM et, premier arrivé, premier servi". C'est quand même plus simple et plus juste. Nan?

 


2ème effet Kiss Cool


Et puis, bah, pour prolonger tout ça on a la proposition n°11 de son projet "Démocratie"

''Autoriser des statistiques de toutes les diversités strictement encadrées et exclusivement réservée à la recherche en sciences sociales''

"Elles se feront sur une base anonyme, auto-déclarative, facultative, et sans constitution de fichier."

 

Pas mal! On va compter combien y'a de noirs, d'arabes, de chinois pour la recherche en sciences sociales.

- ''Pour quoi faire?''

- ''La recherche!''

- ''Oui mais pour quoi faire, à quoi ça sert?''

- ''Bah à la recherche!''

- ''OK merci.''

J'suppose que si on organise la recherche c'est pour s'en servir d'une manière ou d'une autre... Pour quoi alors?

Pour voir par exemple (au hasard), la délinquance, elle vient plutôt des Noirs du Mali ou des Arabes de Tunisie? Grande question. C'est bien connu, tout ce qu'on fait c'est prédéterminé par la couleur de peau. 

Ou alors, ça part d'une bonne intention et c'est pour répondre à la question "qui est le plus discriminé?" A première vue, je pense que je vais dire sans trop me risquer que c'est grosso modo ceux qui sont les moins blancs...

 

a23a9617

Du coup, au lieu de lutter contre la discrimination on va plutôt compter sur la couleur des gens et puis au final dire : "Les noirs et les arabes sont discriminés, on a fait les calculs, on est des chercheurs sérieux! Il y a 15% de noirs et 17% d'arabes en France.'' Donc pour être juste on va laisser 15% et 17% de places dans les écoles, les universités, les administrations, les entreprises, les collectivités... pour les noirs et les arabes" Sympa.

Bon, moi, j'suis ni noir ni arabe mais j'aurai pas envie d'être réduit à ma couleur. De faire ce que je fais grâce ou à cause de ma couleur.

Et puis...Pour les compter...Tous ces Noirs et tous ces Arabes... j'imagine même pas le bordel avec les métisses. Si en plus on mélanges les couleurs...

 

Bref, statistiques ethnique = tri ethnique = discrimination positive = discrimination. On voit les dégâts que ça peut faire aux Etats-Unis (et ils ont pas la même histoire).


Y'a des idées, mauvaises, et elles font rêver personne. Donc Arnaud, s'il te plait vire ça de ton programme et dis juste que tu vas lutter contre la discrimination. C'est plus simple, moins cher et tout le monde se sentira mieux.

 

Merci.

 

JC

 

 


 


Partager cet article

Repost 0

commentaires