Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 15:02

J'savais pas quoi dire après ce discours. J'l'ai trouvé parfait. Mais à part ça, rien. Pas plus. Alors voilà ce que je retiens d'hier. SimplementDiscours-22-01-12.jpg

 

JC

Repost 0
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 20:28

Dehors, il faisait froid. La file d'attente n'en finissait pas. La salle était trop petite. 1000 personnes devant les portes. Impossible d'entrer.

François Hollande décide d'arriver par la foule amassée devant le Pin Galant.

JC et MB

 

Repost 0
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 19:21

J'aime trouver de la politique là où y en a pas à première vue. Et aujourd'hui, c'est Valérie Damidot!

Valérie Damidot moi j'l'adore. Elle je l'adore. Ses marouflage à plume et ses têtes de lits à paillettes un peu moins...

Et, quand on est un peu tordu et qu'on regarde bien, son émission spéciale, D&co, une semaine pour tout changer, assassine la politique de notre Président et de son gouvernement. Alors là normalement tu me dis "Mais heu, le président c'est pas un présentateur, il est pas chef de chantier, il porte pas une salopette rouge". Oui c'est vrai. Alors pourquoi je dis ça?

 

 

Du lycée au métier

article_Sarko.jpg

Depuis des années, des syndicats lycéens comme la FIDL demandent que les filières professionnelles soient revalorisées. Encore aujourd'hui, les bac pros et compagnies, c'est souvent des voies de garage pour les collégiens qui sont pas bons et/ou qui foutent le bordel en classe. Ces filières, elles sont souvent associées (à raison) à des métiers difficiles mais aussi à des métiers d'idiots qui ont pas fait assez détudes pour être aussi intelligents que leurs petits camarades qui sont allés en filière générale et qu'ont fait des études supérieures.

 

Sarko 0

Depuis 10 ans, depuis que la droite est au pouvoir, on entend la revalorisation des filières professionnelles, et l'alternance sur toutes les bouches. Dans les faits, rien. Zéro. Et depuis 2007, Sarkozy n'a rien fait pour changer l'image des lycés pros, alors même que les débouchés sont nécessaires, nobles et pas du tout rabaissants. Revaloriser, ça passe d'abord par les enseignements. Mettre de la philo dans les filières pros par exemple. Faire en sorte que les cours soient concentrées sur des métiers précis mais soient aussi ouverts sur le monde. C'est ça aussi qui fait que les parents vont pas se dire qu'ils ont un gosse nul qui va faire un métier de merde mal payé sans avoir la chance de penser une seule seconde qu'il pourra s'élever socialement. Mais bon, pour la droite, vaut mieux avoir des ouvriers pas trop éduqués, dociles, qui viennent déboucher les éviers quand on fait le 118 218!

 

Valerie-Damidot.jpgDamidot 1

En plus des enseignements, y'a l'image des métiers qui sont à la sortie. Et c'est la où, encore une fois, le gouvernement échoue. Mais heureusement, les ouvriers et artisans sont considérés comme il se doit au moins à un endroit: sur M6! Et ouais, Valérie Damidot, dans son émission, elle travaille avec des artisans et des ouvriers qu'elle regarde pas de haut. Encores plus fort, elle les met en valeur. Bah oui! Ils font des choses utiles et en plus, (des fois) c'est joli. Dans toutes ses émissions, les ouvriers sont au coeur de la réussite de leurs projets collectifs. Au moment où on parle de représentation soicale dans les médias, D&co, c'est la première emission où on a vu des ouvriers, des ouvriers de toutes origines, de tous âges, peut-être même des sans-papiers des fois (mais chuuut). Et ces ouvriers, ils ont l'air heureux. Fiers. Fiers de ce qu'ils font. Fiers d'être ouvriers.

 

 

Voilà, alors qu'avec les filières professionnelles, on parle emploi, école, formation et avenir de beaucoup de jeunes, le Président de la République est moins efficace qu'une animatrice télé!

 

Vivement 2012!

 

JC

Repost 0
26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 13:22

Comme dirait Zaho, c'est chelou... Oui c'est chelou que j'écrive ça. Moi-même bon heu, j'en reviens pas. J'avais écrit sur le manque d'ouverture du MJS il y a quelques semaines et paf. Retour de bâton, le MJS s'est ouvert! 

 

Un congrès c'est pas sexy

Normalement, un congrès, de n'importe quelle organisation, c'est pas ce qu'y a de plus excitant. Des votes, des contributions, des gens qui viennent parler à la tribune chacun leur tour, souvent pour dire redire et re-redire ce que les autres on dit avant. Bref, de quoi digérer le repas du midi tranquile. Alors vous allez me dire "c'est pas vrai"! ça parle orientation politique, y'a l'élection du nouveau président et tout. Mouais, bon... Faut quand même dire que le congrès est déjà fini avant d'avoir commencé, le futur président à déjà son discours, son équipe, son projet... Donc finalement, venir à un congrès c'est comme connaitre la fin d'un film chiant avant de rentrer dans la salle de cinéma.  

 

                                                           hollande-strasbourg-jeunesse-mjs-congres-festival-du-change.jpg

 

Tout compris?

Mais voilà, le MJS a pas fait comme d'habitude. On a eu le droit au festival du changement. Tout un après-midi ouvert sur le reste du monde! Ils ont invité des personnalités intéressantes, différentes et (a peu près) représentatives de l'ensemble de la jeunesse et de leurs préoccupations : Racisme, luttes sociales, démocratie... 

Donc on a eu droit à Sihem Souid auteur de Omerta dans la police. Un sujet sensible chez les jeunes qui subissent la discrimination. L'actualité politique internationale était représentée par une jeune membre du parti tunisien Ettakatol et le président du MJS norvégien. La culture jeune c'était pour le rappeur Axiom, même si Youssoupha ou même Mokobé (qui soutiennent Hollande depuis le début) sont plus connus, ils ne sont pas lillois... Et puis il y avait l'autre versant de la politique. La politique en dehors des partis politiques. L'Unef et SOS Racisme. J'en ai déjà parlé et je reviendrai dessus encore mais, enfin, les mouvements de jeunesse ont choisi leur camps, pas par défaut mais par adhésion. 

Tout ça s'est fini par un discours de Hollande. Fidèle à lui-même c'est à dire très bon. Sur le fond et sur la forme.

 

 

thierry-marchal-beck-nouveau-president-du-mouvement-des-jeu.jpgPresque!

J'ai dit le MJS à presque tout compris. Pourquoi?

D'abord le nouveau président des jeunes socialiste n'as rien compris. Qu'est-ce que c'est que ce t-shirt?! On peut être jeune en étant bien habillé aussi...

Et puis, et surtout, l'animateur! Yassine Bellatar. Aïe, aïe, aïe! Déjà il est nul. Il sait pas pourquoi il se déplace, il sait pas où il regarde, il sait pas à qui il doit parler, il sait pas faire le show... Patrick Sébastien aurait 1000 fois plus chauffé la salle! Mais c'est pas tout. Ce mec est un condensé de conneries. Deux exemples de 2007 me reviennent, entendus sur Génération 88.2. D'abord, il recevait le président de SOS Racisme qui voulait parler du génocide au Darfour (400 000 morts à ce moment-là) et apparemment ce que disait Pascal Sevran ("Darfour français" selon Bellatar) sur la bite des noirs était plus important. Et puis après les présidentielles françaises, il avait dit "Ségolène Royal est plus à droite que Barack Obama"... faut quand même être sacrément con pour dire ça. Voilà. S'il fallait un animateur jeune et arabe, le MJS aurai pu en choisir un bon et un drôle...

 

Désolé, j'avais du mal à finir sur du positif en parlant du MJS. Mais finalement, bravo pour cet évènement intéressant ur le fond et sur la forme. J'espère que ça donnera une dynamique pour la campagne présidentielle et que le MJS sera un des moteurs de l'engagment des jeunes pour 2012.

 

JC

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 16:29

Le féminisme c'est un combat quotidien. Rien de nouveau. Les clichés de la femme, y'en a partout, tout le temps. 

Et depuis pas mal de temps déjà, y'a une pub qui m'énerve, à chaque fois, de plus en plus. Celle de Blédina.

 

 

Du côté des mamans

Bon, commençons par le slogan. Blédina en a donc rien à foutre des papas. Bah oui les papas donnent pas à manger aux enfants. Tout le monde le sait. Donc c'est les mamans qu'il faut aider. Et les papas eux, ils sont pas du côté des mamans. Les papas il travaillent et ils boivent. Ils ont des maîtresses aussi et s'en foutent de leurs enfants. Surtout si c'est une fille.

 

C'est compliqué d'être mère

C'est vrai! Parce que vu que les papas sont pas là, il faut s'occuper des gosses comme on a déjà dit. Mais du coup, il faut aussi aller au travail et puis se mettre devant les fourneaux (papa fait pas à manger non plus). Et faire à manger c'est pour toute la famille et papa mange beaucoup! Alors heureusement que Blédina est là. Comme ça maman a pas besoin de faire à manger spécialement pour bébé. les petits pots lui sauvent sa vie de femme!

 

Maman est là pour la détente aussi

Maman travaille, maman fait à manger mais maman est gentille avec bébé. Elle sait s'amuser avec lui. Comme maman est une fille, elle peut prêter son maquillage à bébé. Et comme maman est une fille, elle a la fibre artistique alors elle fait de la peinture avec bébé. Et puis des fois maman bronze parce que les filles ça bronze à la plage.

 

Maman fait chier

Tout ça pour dire que cette pub, ça fait vomir. On va de clichés en clichés. Sur les femmes, sur les mères, sur les pères. Sur tout. On aurait pu penser que montrer une femme qui s'occupe de bébé toute seul c'est féministe. Mais nan, le cliché du père absent renvoie obligatoirement à celui de la mère "femme de ménage/baby-sitter".

Alors ce que je sais c'est que quand j'aurai un enfant je lui donnerai pas du Blédina. Normal je serai un papa! Vive le travail, l'alcool et les maîtresses!

 

JC

Repost 0
Published by paske - dans Fils de pub!
commenter cet article
15 novembre 2011 2 15 /11 /novembre /2011 14:51

J'en ai déjà parlé, C'est normalement demain que François Hollande dévoile son équipe de campagne. Comme je le disais, une équipe de campagne doit être tournée vers les citoyens. Vers les ''gens''. Et pas se replier sur une organisation.

Donc, il faut s'ouvrir sur la société. Syndicats, associations, collectifs, les ''regroupements citoyens'' sont beaucoup à vouloir la défaite de la droite. Du coup, c'est aussi par eux que passera la victoire de la gauche.

 

Accord

Vouloir faire gagner la gauche ça veut pas dire être d'accord sur tout et suivre un candidat comme le messie. En plus, les associations et syndicats plutôt à gauche sont formés par des gens du PS, du PdG, d'EELV, même du NPA (si si y'en a encore) tout ça en même temps... Alors il faut pas chercher à soutenir un candidat avant le premier tour. Ces associations, indispensables pour la politique et pour la gauche, doivent donc être là pour apporter des idées. Réfléchir. Faire remonter le bouillonnement populaire. Confronter les envies. Pousser les candidats, plus loin. Défendre des opinions peu écoutées... Oui, c'est aussi ça la démocratie participative (Pas pour rien que Ségolène Royal disait ''mon équipe de campagne c'est vous !'').

 

Force

Cette mobilisation populaire doit pas être là pour casser les candidats. Pour dire ''Il (elle) est nul, ne comprend rien à rien.'' ''Il est pas d'accord avec nous c'est qu'un con !'' Non. La mobilisation doit être absolument positive. La discussion et le débat doivent amener encore plus de citoyens à participer à la campagne présidentielle. Elle doit donner l'envie de l'engagement. Et, dans la dernière ligne droite, Toutes ces associations, tous ces syndicats, sans exception, doivent s'unir pour un seul et même but. Battre Sarkozy, faire gagner la gauche. Retrouver le chemin des conquêtes sociales, du mieux-vivre, ensemble.

 

logo.png

Initiatives

Parmi les citoyens (trop) peu écoutés, très peu évoqués pendant la primaire, on trouve -encore- les (jeunes de) banlieues. C'est vrai y'a peu de politiques qui parlent de ça. Aujourd'hui je suis provincial, mais j'ai été banlieusard pendant 24ans et on a jamais (rarement) parlé de moi ni parlé à moi. Pendant les débats, à part Valls et Royal, c'était service minimum...

Pour éviter ça, il y a une association qui taffe. Qui se bouge pour faire monter un élan, une dynamique pour tous les habitants des banlieues qui ont des problèmes bien précis : logement, transport, discrimination, violence... C'est la Fédération Nationale des Maisons des Potes. Bon le nom est un peu long, c'est vrai ! Mais après avoir fait un tour de France, les bénévoles ont fait 10 propositions. Simples, claires, efficaces. Et tout ce travail, c'est pas dans le vent.

 

Rencontres

Le 3 décembre prochain, les principaux candidats (déclarés) seront viendront pour répondre à ces propositions. C'est rare, presque même impossible, de pouvoir poser des questions aux candidats à la présidentielle, tous réunis au même endroit en même temps. Et tout ça pour parler banlieue. Alors voilà c'est l'instant pub citoyenne. Vous pouvez signer la pétition. Et, surtout, vous inscrire pour le 3 décembre.

 

Parce que les initiatives populaires, citoyennes, ça manque, quand y'en à, faut pas les rater. Surtout si elles sont de qualité !

 

JC

 

 

Repost 0
10 novembre 2011 4 10 /11 /novembre /2011 18:06

Au début de cette semaine, sur France 2, le candidat, mon candidat, François Hollande a promis qu'il baissera les salaires du président et des ministres de 30% s'il est élu.

Alors qu'on soit bien clair, ça ne change rien au fait que Hollande est pour moi le meilleur. Mais quand même, je trouve que c'est une sacrée connerie ! C'est pas corporate mais c'est vrai.

 

Patron

sarkozy-en-lunettes-noires.1244345551.jpg

Pas mal des gens de gauche disent ''C'est bien, voilà, il va contre Sarkozy qui s'est augmenté de 170%. Ce sera pas un président bling bling''.

Bon. Je trouvais ça dingue que l'actuel président s'augmente. Mais bon, en même temps, il gagne moins de 20 000€ par mois. C'est clair c'est énorme pour la plupart d'entre nous. Je gagne pas ça en un an. Et je suis pas le seul !

On a grosso-modo 5 millions de fonctionnaires en France. Donc pour faire court Sarko est le patron de 5 millions de personnes. Mais un PDG de grande entreprise peut gagner 100 fois plus en gérant 10 fois moins de salariés. 20 000€ c'est pas si cher. Et il représente la France, et c'est le personnage le plus important de l'Etat etc etc. J'vais pas écrire ici tout ce que fait un président mais bon, 20 000€, c'est pas du vol. Tout travail mérite salaire, surtout ce travail là !

Faut faire gaffe, la droite utilise les mêmes arguments avec les fonctionnaires : ''C'est vos impôts qui les payent, vous avez vu combien ça vous coûte ? C'est beaucoup trop ! C'est des privilégiés entretenus par vos impôts !''

 

Haine

J'ai un peu l'impression que ceux qui sont contents c'est ceux qui haissent Sarko. Mais on parle pas du salaire de Sarkozy. On parle du salaire du Président. Qu'est-ce que ça peut leur foutre qu'il baisse son salaire ? C'est de la jalousie parce qu'il gagne plus? C'est quoi qui change ? C'est pour que l'Etat dépense moins ?

 

Economie

J'ai pas fait le calcul précis. Mais y'a pas 500 ministres en France. Si chacun a son salaire qui baisse, combien ça fait d'économie ? On va dire 3000 euros par personne. 20 ministres. Sur 5 ans. Allé emballé c'est pesé. J'vous fais le tout pour 3,5 millions pour un mandat ma bonne dame. On est loin des milliards et des milliards qu'il nous faut pour rétablir les comptes.

 

1600694 3 4363 francois-hollande-du-france-2-lundi-7-novembExemple

Je crois que tout le monde sera d'accord, le président doit être exemplaire, les ministres aussi. Surtout dans l'ambiance actuelle des affaires etc etc.

Bon alors petite réflexion.

Si le président est un exemple, on doit suivre son exemple. S'il baisse son salaire bah... on pourra pas gueuler quand les nôtres baisseront. Bah oui ! tu te vois aller gueuler dans la rue ''AUGMENTEZ NOS SALAIRES !''. Et Hollande qui te répond le soir au 20h ''Bah vous êtes bien gentils mais moi j'ai baissé mon salaire de 30% alors ta gueule !'' Evidemment et heureusement qu'il répondra pas ça ! Mais quand même ça met dans la tête de tout le monde, inconsciemment, que l'augmentation des salaires, faut oublier !

 

Réponse

Bref, cette annonce ça va en faire kiffer certains, ceux qui disent ''Ils s'engraissent sur notre dos, tous des pourris qui gagnent trop pour rien foutre !''

Mais en vrai. Pour répondre à ce genre de phrase, qui revient (trop) souvent, faut pas baisser son salaire, faut que les citoyens gagnent plus.

La course au nivellement par le bas, faut oublier ça !

 

JC

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 10:32

On en parle pas beaucoup vu ce qu'il se passe en ce moment mais, depuis son élection, François Hollande prépare son équipe de campagne. Normalement elle sera complète d'ici quelques jours.

Du coup, doit y avoir une ''lutte des places'' sévère entre les Hollande historiques, les ralliés, les équipes des autres candidats du premier tour et celles de Martine Aubry.

 

Moi, il me vient une question. Et les jeunes dans tout ça ?

 

Logo MJS France

Jeunes socialistes

Aujourd'hui, les jeunes au PS, c'est le MJS. Je suis pas sûr que cette organisation (qui se dit indépendante du PS...) ai une très bonne image. Dans l'imaginaire collectif, les militants du MJS c'est des apparatchiks plus jeunes que ceux du PS. C'est pas faux, y'a un peu de ça. Mais pas pour tous. On trouve aussi des ''bébés Hamon'', des ''unefiens'' (souvent les mêmes), et quand même quelques bonnes volontés qui ont pas fuit devant la bureaucratie d'une organisation censée représenter la jeunesse.

Bon j'vais pas rentrer dans les détails de pourquoi le MJS est pas top. Mais.

 

Jeunes qui se bougent

On est dans une élection présidentielle. Le MJS c'est les jeunes du Parti socialiste. Dans une élection, il n'y a pas que des encartés qui militent et pas que les militants qui militent. Y'a aussi, en majorité, des jeunes qui se bougent.

Du coup, le MJS ça peut être vu comme un peu réducteur pour des jeunes qui veulent juste revoir, ou voir, la gauche au pouvoir. En plus, François Hollande est le candidat du PS, oui, mais aussi du PRG. Et les 3 millions de votants lui donnent une légitimité bien plus large que le seul PS.

 

Jeunes rassemblés

Attention, je dis pas qu'il faut faire forcément une autre organisation. C'est ce qui a été fait en 2007 avec Ségosphére. Même si les raisons étaient légitimes (la haine qu'avait le MJS pour la candidate), ça n'a fait que plomber les jeunes. Les dépenses d'énergies, au lieu d'être à 100% pour faire gagner Ségolène Royal étaient aspirées par la guerre entre MJS et Ségosphère. Heureusement, le MJS a certainement appris de cette attitude et, François Hollande est passé maître dans le rassemblement.

 

Jeunes normaux

visite-de-soutien-de-francois-hollande---ps---dans-le-canto.jpg

Pour cette campagne, on a besoin d'ouverture. D'ouverture en dehors des circuits traditionnels militants. Ceux où on appuie sur un bouton et ça sort.

Les jeunes ''normaux'' doivent pouvoir se sentir libres, chez eux, en faisant campagne pas pour un parti mais pour celui qui va battre la droite et faire gagner la gauche.

Je pense que François Hollande et ceux qui travaillent avec lui pensent évidemment à ça. Mais pour gagner, pour lever les foules, pour donner espoir aux jeunes, pour qu'ils soient un max à participer, le MJS ne suffit pas!

 

JC

Repost 0
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 00:06

Cette semaine, on a eu le droit à l'intervention de Sarkozy... Bon bah, mensonges, contre-vérités, mauvaise foi... Rien de neuf.

Par contre y'a eu une info qui m'a vraiment scotché. La condamnation du rappeur Yousoupha pour ses propos sur Eric Zemmour. Enfin propos, pas vraiment, plutôt paroles. Paroles de chanson.


 

eric_zemmour_portrait_reference.jpgQui prétend faire du rap sans prendre position

 Mais qu'est-ce qu'il a bien pu dire ce rappeur de Cergy ? Ca devait être grave quand même. On porte plainte pour une menace de mort, pour des paroles racistes, antisémites, homophobes dans les chansons. Ah. Bah nan.

Dans sa chanson ''A force de le dire'', le fils d'un ''lyriciste bantu'' chante ''J'mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d'Eric Zemmour !'' Pour l'auteur, c'est une réponse aux propos du journaliste qui sort clichés sur clichés et mépris sur les banlieues, les jeunes et le rap, ''une sous-culture''. Argument classiquechez les conservateurs. Youssoupha donne son avis. Dit ce qu'il pense. Prends position contre un de ceux qui tue la banlieue dans toutes ses interventions.

Et le tribunal a dit : "Une portée outrageante et méprisante en ce qu'il s'insère en point d'orgue d'une menace implicite ou d'un appel à faire taire un individu, au surplus nommément désigné, ce qui est précisément contraire aux fondements de la liberté d'expression dans une démocratie."


 

Menace de mort

Une menace implicite... Oui on pourrait dire que Youssoupha veut payer les gens pour tuer Eric Zemmour... En écoutant même un peu, même comme ça en passant vite fait devant une radio, on se rend vite compte que dans ses textes, Youssoupha appelle à tout sauf à la violence.

Patrice Leconte l'avait peut-être entendu et lui avait fait ''fermer sa gueule''...

 Bon moi, j'suis pas forcement d'accord, je pense pas qu'il faille qu'il ferme sa gueule ce Zemmour. Parce que quand même le plus souvent il dit n'importe quoi. Et il faut lui répondre politiquement, avec des arguments. Le démonter petit à petit, un peu comme faudrait le faire avec Marine Le Pen.

post-3283-1188981658.jpg

 

Le rap est un art

Au delà des propos de Youssoupha, faut quand même rappeler que c'est une chanson et le jugement demande de retirer la phrase de tous les supports. Donc, on enlève des paroles d'une chanson, on enlève un petit morceau d'art dans un art... Belle célébration des 30 ans de la mort de Georges Brassens qui doit se retourner dans tombe.

Peut-être que le juge s'est dit, ''Cette phrase c'est une phrase au milieu d'autres phrases. Le rap c'est que des phrases à la suite, une phrase de plus, une phrase de moins, peu importe.''

Je rappelle quand même que le rap c'est un style musical. C'est des phrases oui, mais c'est de la musique aussi (surtout chez Yousoupha). Et dans le rap, les phrases c'est de la musique, le rythme, les mots, le flow, la précision des sons. Tout ça, ça fait le rap. Et enlever une phrase dans une chanson, c'est dénaturer la chanson. C'est casser une œuvre, briser un poème.

 

Scénario déjà vu

Pour d'autres propos, c'était déjà arrivé avec le groupe Sniper, malheureusement, ça continuera probablement, malheureusement, tout ça n'est qu'un éternel recommencement.

 

 

Heureusement, tout n'est pas fini.

 

JC

 

Repost 0
17 octobre 2011 1 17 /10 /octobre /2011 23:18

Que faire? La première partie de l'élection présidentielle est terminée. On va s'ennuyer. Mon blog a ouvert pour dire que François Hollande était le meilleur pour faire gagner la gauche et que du coup, les autres n'étaient pas les meilleurs. François Hollande devait gagner! #Done

                                                      hollande-416328-jpg_275853.jpg

Maintenant

Y'a pleins de choses qui m'ont traversé l'esprit dimanche soir. Sur les raisons positives de la victoire de mon champion. Et sur les raisons négatives de la défaite de Martine Aubry qui était (si vous avez pas encore compris) ma candidate la ''moins préférée''. Ce matin j'étais donc parti pour taper sur elle. Ecrire un truc pas pour être méchant, mais juste pour dire ce que je pensais de sa défaite et de sa campagne.

Et puis j'ai repensé à la photo de famille. A cette image que j'ai montée dimanche soir.

Et aux 3 discours de Hollande.

C'est là on j'ai compris que j'étais surpris par une chose qui était un peu virtuelle pour moi jusque là: Le rassemblement by Hollande

 

5801318837152.jpg

Ensemble

On gagne une élection sur plusieurs points. Un programme, un discours, un candidat... Mais une chose transcende tout ça. C'est la méthode. La façon de faire les chose ça réunit tout ça. On peut être le meilleur du monde, si on sait pas faire, ça marche pas. Si la méthode est pas en phase avec le discours et les idées, ça passe pas.

Et en fait, François Hollande a réussi un truc assez dingue. Rassembler tous les candidats éliminés du premier tour dans le semaine (grâce à eux aussi bien sûr). Et dimanche soir, être accueilli par Martine Aubry comme le candidat officiel du PS et du PRG pour la présidentielle de 2012 (on pouvait avoir peur d'un remake de 2006).

 

Bluffé

Dimanche soir, j'ai compris quelque chose. Hollande a gagné en rassemblant. Je disais il y a quelques semaines rassemblement fort. C'est ça. Et je crois, j'le connais pas, mais je crois que c'est sa méthode. Et sa façon de faire ça montre un peu sa ligne politique finalement.

J'avoue que je suis bluffé par ça. Je m'y attendais pas du tout. J'ai toujours respecté Hollande, OK. Mais qu'est-ce que j'me suis foutu de sa gueule sur le mou qui fait la synthèse. Pendant 11ans. Merci les guignols. Enfin j'suis pas le seul je pense. Mais là, j'suis bluffé et je prends en pleine face une leçon sur le Rassemblement.

 

Apaisement

Il fallait le faire ce rassemblement des socialistes pour gagner évidemment, mais aussi pour être le plus fort possible. Il l'a fait. Mais on retrouve ça ailleurs chez lui. Dans son programme par exemple: les relations avec les syndicats dans la constitution.

Le rassemblement ça fait pas une ligne politique c'est sûr. Mais chez Hollande, ça va plus loin.

C'est une méthode et elle envoie un message. Crucial. Nécessaire. Espéré.

L'apaisement. Après 10 ans de droite, 5 ans de présidence Sarkozy. On a besoin d'un Président qui apaise. Les Français ont été dressés les uns contre les autres. Jeunes VS vieux. Français VS étranger. Public VS privé. Immigrés VS le reste du monde. Banlieusards VS On sait pas trop qui. Manifestants VS bons citoyens qui ne prennent pas en otage... Et pour moi c'est ça (aussi) qui va faire la différence pendant l'élection. C'est que Hollande avancera, avec tout le monde, avec respect, sans violence.

affiche3

 

Pacifier les relations entre tous ceux qui font la France. C'est ça aussi la force de François Hollande. Un nouveau président, un nouveau programme, de nouveaux discours et un nouveau ciment : la cohésion.

 

Vivement 2012.

 

JC

Repost 0