Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 16:57

Voilà un exercice bien difficile. Faut que j'explique que je suis contre le droit de vote des étrangers aux élections locales sans me faire traiter de facho, de raciste, de xénophobe, de mec de droite... enfin sans me faire insulter quoi. Je préviens tout de suite, j'utiliserai pas l'argument du vote communautaire (j'y crois pas). Alors voilà, quelques petits arguments qui prouvent (j'espère) qu'on peut être de gauche sans être pour le droit de vote des étrangers aux élection locales.

 

1-flags-of-france-and-the-european-union-seen-at-the-elysee.jpg

Egalité

Je l'entends beaucoup ça. Le droit de vote des étrangers aux élections locales c'est un combat pour l'égalité. Mais... l'égalité avec qui? Qui n'a que le droit de vote aux élections locales en France? Bah personne. Et me dites pas "les citoyens de l'Union Européenne". Eux, ils ont le droit de vote aux élections locales et au parlement européen. Ils votent dans les circonscriptions françaises mais pas dans leur pays d'origine pour les députés européens. 

Et si ces européens peuvent voter pour les municipales en France sans être citoyen français, c'est parce qu'ils sont citoyens européen. Et finalement, c'est la même citoyenneté que nous. 

 

Citoyenneté

Donc les étrangers non-communautaires vont avoir que le droit de vote pour les élections locales, seulement. Pourquoi pas les élections nationales alors? 

On peut pas morceler le droit de vote, et donc la citoyenneté, en faisant des inégalités entre les votants.

La vie d'une mairie est aussi importante que celle du parlement français. Les histoires de trottoirs et de maisons de la santé sont aussi importantes que l'embauche de 60 000 professeurs ou la réforme bancaire. "D'accord, vous pouvez voter pour le maire mais pas pour le Président". Ils sont pas capable de comprendre les débats de niveau national les étrangers? De donner leur avis dessus? Évidemment que si. Alors, pourquoi leur proposer un sous-vote..? Et un sous-vote forme... un sous-citoyen. 

 

Impôsé

Y'a un gros argument qui traîne aussi. "Ils payent des impôts, ils ont leur mot à dire". Aïe, ça fait mal ça... Donc parce qu'on paye des impôts on peut voter. Mais heum, un étranger paye des impôts locaux et nationaux donc encore une fois, pourquoi ne pas donner le droit de vote à toutes les élections? 

Et surtout, on paye tous des impôts, mais pas les mêmes. Pour la TVA c'est pareil pour tout le monde mais les impôts locaux, fonciers, sur le revenu, ça change selon les gens. Si impôt = vote, alors, moi, si je paye pas d'impôt sur le revenu (comme la moitié des Français) et pas d'impôts foncier vu que je suis pas propriétaire, j'ai le droit de voter quand même? A partir de quel impôt, de quel montant, on base le droit de vote? Voter c'est une histoire d'argent? ça pue le suffrage censitaire tout ça...

 

Opportunité

Attention, là, c'est la partie la plus hard pour ceux qui sont pour ce droit de vote.

"Est-ce le moment de le faire? Est-ce opportun?" C'est une vraie question. Y'a ceux qui disent "oui parce qu'on l'a promis depuis 30ans". Et d'autres qui disent "les questions économiques et sociales sont bien plus importantes dans cette période de crise."

Faire passer cette réforme c'est réveiller l'extrême-droite (et une partie de la droite bien sûr) sur son sujet préféré. "Ils viennent de pays, musulmans, en guerre ou en Révolution, ils nous volent nos emplois et maintenant ils nous volent notre vote, on se sent plus Français ma bonne dame". Évidemment j'suis pas d'accord avec ça hein, rassurez-vous, mais faut le prendre en compte. Mettre les étrangers en avant de cette façon, dans ce contexte, c'est les rendre un peu plus bouc-émissaire encore...comme s'ils l'étaient pas déjà assez...

 

droit-de-vote-etrangers02.jpgEfficacité

Avec tout ce que j'viens d'écrire du coup je me dis, mais en fait, à quoi ça sert?

Qu'on se le dise, ce droit de vote, c'est pas pour les Australiens, les Américains et les Biélorusses. C'est essentiellement pour les immigrés des anciennes colonies françaises. Pour qu'ils se sentent mieux intégrés, pas rejeté par la France. Alors deux choses.

D'abord, les immigrés d'aujourd'hui ne sont plus les même que les immigrés des années 60-80 qui ont été prélevés à la source par l'Etat et les entreprises françaises pour (re)construire le pays et qui ont été parqués dans des ghettos. Ces immigrés ont été maltraités, abusés et trahis par la France. Et ce droit de vote est une sorte de retour compensatoire. Mais aujourd'hui, l'immigration n'est plus la même et ce droit de vote n'aura pas le même objectif pour les nouveaux immigrés. Donc cette loi veut régler un problème pour des gens qui ont majoritairement plus de 50ans et viennent d'Afrique. Évidemment c'est important mais du coup, dans 30-40ans la loi sera-t-elle toujours aussi intéressante?

On me dit que c'est aussi pour les jeunes générations qui voient que leurs parents ne peuvent pas voter et donc ils ne votent pas non plus et ont une attitude de méfiance, voir de défiance envers la France. Mais s'ils ont cette attitude (légitime) c'est pas sur le vote, ils sont pas cons, ils peuvent comprendre que voter c'est quand on a la nationalité. Le problème c'est la discrimination, les préjugés, les ghettos, la reconnaissance du passé colonial, le respect... C'est la lutte pour l'Egalité qui fera changer les choses. Pas un vote pour des cantonales.

 

Français

Donc non, ce sous-droit de vote qui fait des sous-citoyens, ça me plaît pas du tout. Alors qu'est-ce qui me plairait?

Qu'ils deviennent Français. Depuis la Révolution française, être citoyen français c'est être citoyen universel. C'est beau. C'est ça que je veux. Que les étrangers puissent devenir Français facilement (avec des critères clairs) s'ils le souhaitent. Du coup, forcément, il faudra batailler avec les pays qui refusent que leurs citoyens aient la double-nationalité, c'est sûr.

Ce droit de vote, malheureusement, il permettra à des gens à des gens de dire "vous pouvez déjà voter, vous allez pas non plus vouloir devenir Français! On leur donne la main, ils veulent le bras..."  Ah, le doux rêve d'un monde avec une citoyenneté universelle à la française...

 

60-engagements-hollande

Obligation
Après tout ça, je l'avoue, je suis quand même un peu schizophrène. Parce que je veux que ce  droit de vote soit voter. En tout cas mis en discussion au parlement peu importe le résultat du vote. Bah oai. C'est l'engagement 50 de François Hollande. Et pour pas faire fuir les citoyens qui sont pas fan des politiques, bah faut tenir ses promesses. Alors, faisons-le.

 

JC

Partager cet article

Repost 0
Published by Paske
commenter cet article

commentaires

visit the site 03/01/2014 12:34

Though the right to vote for a foreigner can never be granted for reasons that will take out the balance of the nation, I do hope that they too can have a say in the local governments. Many people I know have been living here for so long and have become an integral part of this society.

tarik 06/08/2013 20:15

Eh oui,
Au Maroc:
Les français résidants au Maroc et payant leurs impôts aux Maroc ont le droit de voter dans les élections locales.

En France:
Les Etrangers imposables payent leurs impôts sans le droit de vote.

Si je paye mes impôts, j'aimerai bien exprimer mon avis sur les dépenses de ces impôts.
Ah oui, je suis étranger, je paye pour les français !!

Par contre en terme de dépense, je vois beaucoup de gaspillage !

Bon l'argument qui revient souvent, c'est si tu n'es pas d'accord quitte la france.
Quelle belle liberté d'expression, vive les français et tempis pour le reste !!!

Olivier 11/03/2013 17:00


Comment qu'on fait pour répondre sans que tout le monde voit le commentaire? Y-a-t-il un email pour ça? (:

Paske 02/04/2013 11:38



Envoie un mail à leblogpaske@gmail.com ;)



sylvainj 07/02/2013 17:20


Sans me prononcer sur le droit de vote des étrangers, je me permets de répondre sur un élément contestable de l'argumentation


"Et si ces européens peuvent voter pour les municipales en France sans être citoyen français, c'est parce qu'ils sont citoyens européen. Et finalement, c'est la même citoyenneté que nous. "


Non ce n'est pas la même citoyenneté que nous, sinon ils pourraient voter aux élections nationales... D'ailleurs l'argument est développé pour les étrangers hors communauté. Bref rien ne semble
justifier cette différence...